Accueil > Patrimoines > L’église de l’Assomption de la Très-Sainte-Vierge de Val d’Issoire

L’église de l’Assomption de la Très-Sainte-Vierge de Val d’Issoire


<>
carte
Intérêt
***.
classé sanschien
Difficulté d'accès
*...
Marche d'approche
*...
Durée de la visite
**..
Toutes illustrations | Photos seules | Vidéos seules | Cartes seules

L’église primitive du XIème siècle devait être sans voûte, à charpente apparente. A une époque non déterminée, un clocher-mur est édifié sur le mur ouest.

Au XIIIème siècle, l’église de l’Assomption de la Vierge de Bussière-Boffy est agrandie vers l’est et surélevée pour y édifier une voûte, ce qui nécessite d’établir des arcs de décharge à l’intérieur et des contreforts à l’extérieur.

Un épais contre mur appliqué sur l’angle sud-ouest permet la construction d’un superbe portail limousin, comprenant des chapiteaux-frises dont la sculpture évoque la fin du XIVème siècle ou le XVème siècle.
La frise est occupée par une succession de petits personnages dans les positions diverses : personnage à mi-corps vêtu d’un surcot, tenant un pilon main droite, une fleur à la main gauche ; personnage dont un chien dévore la poitrine ; personnages accroupis ; personnages luttant ; personnages à chaperon ; personnages tirant la queue d’un dragon ; femmes décolletées...
Le portail est formé de cinq voussures brisées, encadrées par une archivolte. Une petite niche découpée d’un trilobe se trouve au-dessus du portail, ainsi que deux culots sculptés de personnages. Un ange tient un écusson bûché.

L’église comprend une longue nef unique se terminant par un chœur à chevet plat percé de trois baies symbolisant la Sainte Trinité. L’ensemble est couvert d’une voûte en berceau légèrement brisé.

Au XVIIème siècle, un clocher carré, surmonté d’une flèche octogonale, est élevé à l’ouest. Il est étayé par un doubleau à l’intérieur et par un contrefort massif à l’extérieur.

A l’intérieur, cette église possède en terme de mobilier une statuaire en bois polychrome (XVème- XVIIème siècles) et une barrière de chœur (XVIIème siècle).

L’église de l’Assomption de la Très-Sainte-Vierge est inscrite au titre des Monuments Historiques par arrêté du 22 mai 1974.

Val d’Issoire est, depuis le 1er janvier 2016, une commune nouvelle française issue du regroupement des deux communes de Bussière-Boffy et Mézières-sur-Issoire.

Source :
http://www2.culture.gouv.fr/public/...

 

SystèmeDatumnotationDefinitioncoordonnées Xcoordonnées Y
Lambert 93RGF93D.dEPSG:21545340776552352
Lambert II+NTFD.dEPSG:275724852622117798
Lambert IINTFD.dEPSG:275724852622117798
UTM Nord fuseau 31WGS84D.dEPSG:326313339735101913
Peuso-mercatorWGS84D.dEPSG:3785950525788468
Latitude LongitudeWGS84DMSEPSG:43260°51'13.921"46°3'2.322"
Latitude Longidude (GPS)WGS84D.dEPSG:43260.85386746.050645


commentaires Vos observations sur L’église de l’Assomption de la Très-Sainte-Vierge de Val d’Issoire