Accueil > Patrimoines > Le château de Nieul

Le château de Nieul


<>
carte
Intérêt
****
classé sanschien
Difficulté d'accès
*...
Marche d'approche
*...
Durée de la visite
**..
Toutes illustrations | Photos seules | Vidéos seules | Cartes seules

A l’origine, le château de Nieul était une forteresse médiévale dont la présence est attestée dès le XIème siècle. En effet, la famille de Nieul a possédé la terre dès 1027 au plus tard. La première évocation de « la tour de Nieul » appartenant à Aymeric de Nieul apparaît dans le cartulaire de Saint-Etienne en 1045. Il ne subsiste rien de nos jours de l’ancienne forteresse médiévale ; seuls les vestiges du donjon sont encore visibles.

Il y eut de nombreux propriétaires ensuite (les familles de Nieul, de Montrocher, de Stuer, de Montchenu, de Lescours, de Texandier) et des remaniements importants au fil des siècles, dont ceux des XVème et XIXème (1837).

Au XVème siècle, la forteresse initiale fut remplacée par une nouvelle construction dont le château actuel n’en constitue qu’une partie. On en connaît le développement et l’organisation sommaire par un inventaire dressé en 1759, ainsi que par le plan cadastral de 1808. Le corps de logis était alors plus étendu vers l’est et complété par un retour d’équerre vers le sud , abritant peut-être des dépendances.

Le château fut vendu en 1811 par adjudication au Général Cacatte, qui le revendra en 1824 à M. Durand de la Saigne du Boucheron. En 1837, ce dernier fit démolir une partie de l’ancien château (aile est) qui tombait en ruine et fit restaurer le corps de bâtiment actuel. Il ne subsiste que le soubassement d’une tour circulaire, aménagée plus tard en glacière. Ce vestige a longtemps été qualifié "d’oubliettes". En 1877, l’amateur d’art Armand Nivet rachète le château et continue les travaux.

Au XIXème siècle furent effectués d’importants remaniements, décoration intérieure, modification des façades. Le château devient ensuite la propriété de la commune en 1936.

L’intérieur du château comporte trois cheminées remarquables et 16 vitraux du XIIIème, XVIème et XVIIème siècles, d’origine flamande, germanique et suisse.
Le rez-de-chaussée du château abrite la médiathèque communautaire ; la Salle d’Honneur du 1er et 2ème étage peut accueillir différentes manifestations et expositions.

A l’entrée du très beau parc paysager qui l’entoure, on remarque une montjoie (oratoire), identique à celle se trouvant devant l’église du bourg. Le château, qui se mire dans son étang, offre au passant une très belle image.

Des visites sont organisées régulièrement dans le château depuis l’été 2016 par des bénévoles de l’Association Mémoire de Nieul et Alentours. L’intérieur (cheminées et vitraux remarquables) est accessible au public lors des visites guidées, ainsi que lors des Journées du Patrimoine.

Le château de Nieul et son parc sont classés au titre des Monuments Historiques depuis 1946.

Sources :
https://www.fondation-patrimoine.or...
http://nieul87.free.fr/chateau.html
https://www.petitfute.com/v20479-ni...

 

SystèmeDatumnotationDefinitioncoordonnées Xcoordonnées Y
Lambert 93RGF93D.dEPSG:21545584186537805
Lambert II+NTFD.dEPSG:275725097442103441
Lambert IINTFD.dEPSG:275725097442103441
UTM Nord fuseau 31WGS84D.dEPSG:326313583355087360
Peuso-mercatorWGS84D.dEPSG:37851305695768371
Latitude LongitudeWGS84DMSEPSG:43261°10'22.548"45°55'30.734"
Latitude Longidude (GPS)WGS84D.dEPSG:43261.1729345.925204


commentaires Vos observations sur Le château de Nieul

    mail youtube facebook twitter insta Forum rss RSS 2.0     Habillage visuel © Niko sous Licence CCA2.5 | Version site : final-2019/10/14 18:24:01